Ces mots qui font le buzz : Ubérisation

24 février 2017

 

« L’ubérisation, c’est l’idée qu’on se réveille soudainement en découvrant que son métier traditionnel a disparu » indiquait le PDG de Publicis dans un entretien accordé au Final Times en fin 2014.

Cette définition traduit bien l’inquiétude qu’inspire ce phénomène d’irruption de nouveaux acteurs issus de la révolution numérique dont le VTC de Uber est à l’origine. Ce dernier a rencontré autant d’indignation chez les chauffeurs de taxi que de succès auprès des usagers. Ainsi, cette vision de l’ubérisation reflète également en parallèle l’émerveillement et l’envie d’entreprendre.

Par extension, elle évoque le phénomène de bouleversement économique dans les activités de services – fournies instantanément et sans intermédiation- grâce aux plateformes numériques.

Le saviez-vous ?

Si l’ubérisation est connue du grand public dans la grande distribution en B2C (marché de détail) et C2C (marché entre particuliers), elle s’est déjà répandue dans de nombreux autres secteurs et fonctions.

Elle gagne même du terrain en B2B (marché d’affaires) jusqu’à l’industrie lourde (ex : Airbus, E.ON) . Cela remet sérieusement en question la chaîne de valeur chez les énergéticiens avec la gestion des données « cœur de métier » (ex : Predix de General Electric et IBM).

Ci-contre un aperçu des acteurs de l’ubérisation par domaines d’intervention.

Source : L’observatoire de l’ubérisation

Et plus concrètement ?

Airbnb est une entreprise emblématique de l’ubérisation. Cette plateforme internet propose des logements temporaires en mettant en contact direct les propriétaires et les locataires. En quelques clics, les particuliers ou professionnels peuvent ainsi se partager des ressources facilement. Airbnb s’empare ainsi de parts de marché significatives chez les hôteliers.

Si le sujet de l’imposition des services partagés s’est précisé depuis fin avril 2016 avec l’obligation de déclaration des revenus par les plateformes, le cadre réglementaire global de ce nouveau phénomène reste sommaire et mérite plus d’encadrement pour protéger les usagers et de réajustement dans certaines professions réglementées telles que la santé.

 

Quelques lectures…

 

Chloé ZHANG, SpinPart, Management Consulting, Energie, Utilities & Environnement

Voir aussi

Ces mots qui font le buzz : Holacratie

11 janvier 2017

Holacratie est dérivé de « Holarchie » issu des termes grecs Holos « en entier » et Cratos « pouvoir ». Il désigne […]

> Lire la suite

Ces mots qui font le buzz : Antifragilité

04 janvier 2017

L’ « antifragilité »   est un concept développé en 2013 par Nassim Nicholas Taleb, l’auteur du best-seller Le […]

> Lire la suite

Lean Start-up et Running Lean

20 décembre 2016

Le « Lean Startup » est un concept développé par Eric Riès en 2008 sur la base de son […]

> Lire la suite